Le Monde perdu en novembre, et en hamac^^

15 décembre 2015

Matos et RETEX

Voilou, voilou,

Profitant pleinement, tel un disciple d’Epicure à tendance flower power, d’un créneau de liberté provisoire, généreusement accordé par ma responsable conjugale, et néanmoins douce et tendre moitié, je me prépare au pied levé une soirée bush-craf-teu. pirat

Le mot est lâché, on ne parle plus de vadrouille, ni même de rando-ballade… la crapahute servant ici uniquement à s’éloigner du monde des hommes et de leur vallée des larmes post industrielle pour tester en conditions matos et techniques… bref, ce soir on va jouer au trappeur, voui !!  What a Face

Mon entourage pense des fois plus ou moins secrètement que j’ai probablement abusé de Jack London étant petit… c’est peut-être pas faux…

Croc blanc est le premier livre que j’aie lu, suivi de près de l’appel de la forêt… ceci explique peut-être cela 

Ben, accrochez-vous, ça risque d’être long!!  study

En test :

- Hamac D4 à 10€, tarp 3*3m que vous connaissez déjà, avec faitière en ligne continue au dessus (sans mousquetons), couverture de survie en ‘’under quilt’’, sdc 5°, calcif de ski de fond tue l’amour et sursac… j’ai prévu du gros, du lourd !!

- Trouver du bois gras et allumer cette cochonnerie avec un firesteel D4

- Préparer et se sustenter de ce que mon collègue Anglais appelait tristement le ‘’homeless meal’’… que l’on renommera ici moins prosaïquement la ‘’soupatou’’

- Essayer de dormir et revenir vivant pour partager impressions et expérience avec mes semblables !! (enfin, vous… en fait)

Le Monde perdu en novembre, et en hamac^^ dans Matos et RETEX 001_ma10

Point de départ, l’objectif est de dormir en haut du gros zizi pointu au milieu, justement appelé ‘’la huche pointue’’

Pour la petite histoire, cette tof est prise depuis le parking de mon taf, orientation sud-Est, je vous raconte pas les levers de soleil que je me prends en arrivant, de temps en temps, avec l’horizon rougeoyant sur les sucs

Bref, fi de romantisme, allons y :

002_dy10 dans Matos et RETEX

Pendant la montée depuis le petit hameau du bas…

004_dy10

je me rends compte que je ne vais pas pouvoir faire tout ce que j’ai prévu, vu que j’ai dû emmener minislip au skate parc en début d’aprèm Embarassed , il m’a fait le coup des grands yeux tristes, je craque à chaque fois…

mais là d’un coup, faut passer la seconde pour pas louper les derniers moments de jolie lumière au sommet, ça serait con quand même…

on fait chauffer un peu les mollets et…

Tada !

005_mo10

J’adore cette ballade, et cette vue en particulier, je l’appelle ‘’le monde perdu’’

C’est partit mon kiki pour la séance photos, ouuuui, hot Loire, montre moi tout, tourne toi, ondule sous le soleil, fais l’amour à la caméra !!

Je…

… eu
Désolé, je vais me reprendre, promis…

Mon terrain de jeu:

006_me10

L’Ardèche, en fond, en pose glamour :

007_pa10

Nina, pelage au vent, dans le couchant:

008_ni10

Bon, c’est pas tout ça, allons voir dans le pierrier si on trouve un endroit suffisamment merdico-bordélique pour se poser !
Qu’est-ce que vous me faites pas faire quand même…

mmm… disons… là… ça vous va ?

009_le11

Il y a des trous de renard partout, j’en connais qui vont faire la gueule, rapport au nouveau voisinage…

je flippouille un peu, quand même : je maîtrise mal cette histoire de montage avec faîtière, et la glandouille devant le coucher de soleil nous amène assez vite entre chien et loup… faut se bouger un peu, là…

010_jo10

le hamac… il me semblait pas qu’il était aussi penché… ou c’est la pente… ou la photo qui donne cette impression… ou j’ai effectivement dormi la tête en bas, comme un opossum, c’est ça…

011_le10

Bon, par contre parlons-en un peu…

Achat compulsif, je l’ai pris pour soulager celui qu’on avait dans le jardin, mis à très rude épreuve par nos deux affreux qui s’en servent de balançoire / ring de catch
Je l’ai sorti la première fois, tendu entre les saules, mis mon derrière –et le reste- dedans et là j’ai fait ‘’nan, mais attends, on est royal là dedans !!!’’

De manière très surprenante, on est loin de l’accessoire de jardin, c’est du matos de rando, vraiment

Les coutures sont solides, il inspire confiance et la toile est, mais alors super confort, c’est vraiment du bonheur

Les cordes fournies sont costauds mais vraiment courtes… et ça pose un problème : le tarp est trop grand si on le monte en diagonale, comme j’en avais l’intention au début !

je pense à terme ajouter deux sangles d’escalade pour mettre autour des arbres et relier le tout avec deux petits mouskifs, comme un relais d’escalade, quoi

mais ça +la faîtière de 6m+les mousquetons+etc…
… ça commence à faire trop de petit merdier annexe à trimbaler, poids, encombrement, casse ou perte potentielle… on s’éloigne de la simplicité/efficacité/fiabilité spartiate du tarp au sol.

Le montage est quand même agréable, l’endroit est bordélique, mais offre du coup plein de solutions d’attache, always look at the bright side of life (*sifflement*) !!
De tout façon, je sens que je manque de temps et que ça sera là ou ne sera pas !

le bloqueur des anciens en pleine action!!  Cool

012_le10

Tarp tendu, mention  »peut mieux faire »

013_ta10

après l’effort:

014_ap10

On ne change pas une équipe qui gagne, je vous ai déjà parlé d’une composante essentielle du kit : la veste sans manche-pose-cul!!

015_on10

Bon, au début je voulais partir en mode ‘’big balls’’ et me faire la popotte sur le réchaud en allumant au gratte-gratte, comme Teacher…

016_aa10

Mais… on me chuchote à l’oreille que j’ai zappé l’option ‘’bois gras’’ pour pas louper le coucher de soleil… et que…
ben niveau allume feu on en est à un bout de carton et quelques pignes sèches… enfin, plus ou moins…

Du coup, après une rapide concertation avec moi-même, quelques jurons en essayant d’allumer le réchaud, tout le monde est d’accord pour passer dare-dare à la phase ‘’bushcraft de feignasse’’
Parce qu’il fait faim là quand même…

017_mo10

la soupatou!!!

Alors… vous avez de quoi noter ?
Je vais vous donner ma recette :

- Un bout de vieux bleu 1er prix
- Des pâtes ‘’alphabet’’ volées dans la boite des enfants
- 1 demi miche de campagne un peu sèche
- Des lardons (1er prix aussi, on ne se refuse rien^^)
- Des orties, deux ou trois grosses poignées

Note : attention à ne pas vous vautrer comme une grosse otarie en allant chercher les orties à tâtons dans l’obscurité, vous pourriez revenir à la maison avec des grosses marques de griffures…

018_la10

underkilt  »spoutnik », installé pendant la cuisson

018_un10

alors ça a l’air dégueu comme ça…
et… bon, faut avouer que j’ai eu des moments gastronomiques plus glorieux, mais ça fait le taf !!
c’est chaud, extrêmement bourratif, et conjugué au merlot 1er prix en bouteille en plastique ça prépare remarquablement bien à la phase dite du ‘’sommeil de plomb’’

019_mi10

Ah oui, je me suis aperçu aussi que j’avais oublié la bouffe du chien :angry:

Enfin… plus qu’un chien, c’est un système intégré de haute technologie

Ça fait réveil (faudrait que je le règle sur plus tard d’ailleurs), alarme, antivol, couverture chauffante, public, et des dizaines d’autres fonctions à découvrir !!

Normalement ça fonctionne aux croquettes, ou à la pâtée dégueu qui pue sur les doigts toute la soirée, mais de temps en temps, vous pouvez faire le plein à la soupatou, la popotte RDA a juste la bonne taille pour que toute l’équipe finisse avec la peau du ventre bien tendue !

Ici, fonction lave vaisselle :

020_fo10

au réveil, en ouvrant les yeux… c’est là qu’on comprend que des gens continuent à se faire chier à trouver les bons points d’accroche (beaucoup moins évident que la plupart le prétendent) se faire couic à dérouler des km de fil, des nœuds dans tous les sens, se retrouver à manger sur des cailloux en pente… etc, etc…

le hamac n’est clairement pas un choix rationnel… mais en ouvrant les yeux :

022_pr10

On se dit ‘’putain ce que j’ai bien dormi… oooohhh c’est booooooooo’’

023_gr10

Et on décide de rester glander dedans…

024_gr10

Parce qu’on est TROP bien là dedans
Je me suis réveillé une seule fois dans la nuit parce que j’avais mal mis le sursac et avais le dos un peu au froid

Sinon temps d’endormissement estimé après allongement : 14s
Je gigote beaucoup la nuit, je me suis réveillé sur le côté, pareil que dans mon lit… mais en mieux en fait…

squatt de veste, flag ‘’non, non, c’est PAS DU TOUT ce que tu crois, je… je te chauffais juste la place, là, avant ton café, tu vois…’’

026_sq10

le saint kawa

027_le10

vue d’ensemble

029_le10

le pierrier, j’aime beaucoup le contraste minéral/végétal, ça donne vraiment une ambiance très… mystique

030_re10

Redescente, il faut pas s’endormir sur le rôti… ça a l’air tout peace comme ça, mais c’est un vrai merdier, pentu, les lauzes sont justes posées les unes sur les autres, plates, humides, moussues… faut bien choisir ses appuis
En prime, dans cette partie la mousse recouvre des trous entre les plus gros blocs… ça peut être assez profond

031_le10
032_fa10

pierrier casse gueule, faut aimer se faire chier un peu 
mais je rentre toujours par là, j’aime bien ce changement d’atomsphère… que des cailloux, des cailloux et de la mousse, des cailloux avec de plus en plus de forêt… la forêt

… gaffe aux chevilles quand même

033_du10

Ah !ah !
Il me revient un truc !! j’ai pris le couteau Suisse pour une bonne raison !!
Bon, ousque c’est…

bois gras ?

034_bi10

bingo!
C’est vrai que rien qu’à l’odeur ça trompe pas (je comprend que certains en machouillent, ça sent super bon !!)
A l’arrivée à la maison, ça suintait déjà partout dans le sac, impressionnant !!

035_au10

au revoir la forêt!!!
Je me retourne une dernière fois

035_re10

… et (dur ?) retour à la civilisation…

*générique des cités d’or*

auuuu revoir et à bientôt… 1580139675

À propos de loiseauivre

Musicien et vadrouilleur du dimanche, touche à tout pas trop endimanché...

Voir tous les articles de loiseauivre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Thebestoffice |
Artikensudaf |
Somewhere on earth |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Welcomeny
| Tout sur les voyages en bus
| Studio Prapoutel "Le L...